• "C'était mieux avant"


    Les organisateurs de soirées, expositions ou autres évènements sont en panne d'idées.

    Les concepts de base sont contemporains : vernissages d'un nouveau genre, speed dating, speed meeting, 7 to 1, etc... Ces concepts sont des prétextes à des rencontres professionnelles, culturelles ou sexuelles. Rien de bien neuf.
    Par exemple, il est préférable pour l'image de marque d'un club hype de communiquer sur un "7 to 1" branchouille plutôt que sur une partouze pas très classe. Préférable aussi pour un groupe de professionnels financé par la collectivité publique de communiquer sur un "speed meeting" porteur que sur un cocktail à deux balles où se ruent les sous-décideurs.
    Eternel problême du concept mal assumé ou pas assumé du tout.

    Mais si la supercherie s'arrêtaient là...
    Ben non. Figurez vous que ces gentils organisateurs poussent le vice à donner un thème à ces rendez-vous. De la soirée disco à la soirée Casimir en passant par les Cowboys et les Indiens.
    Pour les marketeurs de la night, le monde s'est arrêté de tourner à la fin des années 80.
    Affligeant...

    Le coup de gueule est futile je l'admets.
    Et puis tout ceci n'est pas très grave. On y va quand même, on se fout une plume dans le cul, on se bourre la gueule et on prie pour finir la soirée dans une vraie partouze, avec des putes, du champagne et du hip hop.

    YEAH RIGHT! 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Mai 2007 à 11:58
    Voui...
    au bord d'une piscine surement.
    2
    Maîtresse
    Jeudi 31 Mai 2007 à 19:19
    Euh
    Si tu pouvais juste me ramener le soutif de la fille ce serait cool.. merci!
    3
    Ben
    Vendredi 1er Juin 2007 à 11:38
    Yeah Right!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :