• Organic


    Les soirées pluvieuses des jours fériés ont parfois des parfums exotiques.

    Bien sûr, un ti punch Trois Rivières transportera toujours n'importe quel amateur sur la plage paradisiaque d'une île; mais si se rajoutent à ce rêve une peau bronzée et une fleur sur un pied, le trip est divin.
    Nous les "garçons" possédons un creux au niveau des hanches sur lequel cette fleur pourrait se poser.
    Illustration parfaite d'un fantasme exotique ou simple remarque insignifiante pour commencer une conversation?

    J'ai marché sous la pluie. J'ai marché sur les pavés glissants du centre ville pensant trouver les doubles lettres. J'ai finalement rencontré des fuyants de la nuit. Ce genre de déesse dont la peau sent la vanille de bourbon. Ce genre de danseuse qui disparaît aussi vite qu'elle apparaît. Le cauchemar des noctambules...
    Ces créatures hantent la ville. Jamais au même endroit. Elles inventent les lieux. Font et défont les endroits à la mode. Dansent aussi bien sur Organic que sur Cerrone. Toujours de la même façon... Avec un sens du rythme que la quantité de cachaca ingérée n'altère jamais.

    Lorsque les grilles se baissent, elles migrent vers d'autres lieux dont elles ne donnent jamais le nom, allant pratiquer leur magie sur d'autres inconnus qui à leur tour resteront immobiles lorsqu'elles auront déposé un baiser trop près des lêvres.

    Il faut imaginer Sisyphe heureux - Albert Camus

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :